Baisse de la durée d’indemnisation des allocataires Pôle Emploi depuis le 1er février 2023


 

Le décret n° 2023-33 du 26 janvier 2023 a profondément modifié la durée d’indemnisation des bénéficiaires de l’allocation de retour à l’emploi.

 

Pour les personnes ayant perdu leur emploi à compter du 1er février 2023, la durée d’indemnisation variera en fonction de la situation de l’emploi :

 

  • Dans l’hypothèse où le taux de chômage est inférieur à 9% et qu’il ne progresse pas de plus de 0,8 point sur un trimestre. Un coefficient 0,75 est appliqué à la durée d’indemnisation des allocataires. L’indemnisation maximale est alors de 18 mois maximum pour les salariés de moins de 53 ans. Cette durée est portée à 22,5 mois pour les salariés de 53 ou 54 ans et de 27 mois pour les 55 ans et plus.

 

  • Dans l’hypothèse où le taux de chômage est égal ou supérieur à 9% ou qu’il progresse d'au moins 0,8 point en un trimestre. Le coefficient de 0,75 n’est plus applicable. L’indemnisation maximale est alors de 24 mois maximum pour les salariés de moins de 53 ans. Cette durée est portée à 30 mois pour les salariés de 53 ou 54 ans et de 36 mois pour les 55 ans et plus. Concrètement le décret maintient la durée d’indemnisation précédente.

 

A la date de la rédaction de cet article le taux de chômage en France est de 7,2%. Les différentes projections sur le taux de chômage en France devrait rester stable en 2023.

 

Les salariés ayant perdu leur emploi depuis le 1er février 2023 auront donc une durée d’indemnisation Pôle Emploi diminuée.

 

L’UNEDIC estime que cette réforme ferait diminuer le nombre d’allocataires indemnisés de 12 % à horizon 2027, soit concrètement 300.000 personnes.

 

Les économies réalisées seraient de l’ordre de 700 millions d’euros en 2024, 3 milliards en 2025 puis 4,5 milliards d’euros par an.

 

Pour rappel la dette de l'UNEDIC en 2022 est de l'ordre de 59,3 milliards d'euros, sans perspective de retour à l'équilibre à moyen terme.

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Rupture conventionnelle: attention au délai de carence de FRANCE TRAVAIL (POLE EMPLOI)

16 Jan 2024

 
La rupture conventionnelle du contrat de travail est devenu un moyen privilégié de rompre le contrat de travail.
 
En principe, tout le monde y trouve son ...

Salariés en forfait en heures: comptez vos heures!

10 Oct 2023

La durée légale du travail en France est de 35 heures par semaine.

Il est néanmoins possible de prévoir un aménagement spécifique de cette durée du travail,...

Le différé Pôle Emploi généré l'indemnité conventionnelle de licenciement

28 Sep 2023

Les salariés dont le contrat de travail est rompu du fait d’une rupture conventionnelle ou d’un licenciement, hors faute grave ou faute lourde, bénéficient d...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.