Un salarié dispensé d'activité peut travailler au sein d'une autre entreprise durant son préavis


 

Il n’est pas rare qu’une entreprise dispense de préavis son salarié.

 

En cas de dispense de préavis, la salarié sera rémunéré par son employeur mais n’aura pas l’obligation de travailler pour la société.

 

Le salarié, surtout dans un contexte de plein-emploi des cadres, est alors susceptible de trouver un nouvel emploi avant le terme de ce préavis.

 

La Cour de cassation admet de manière constante qu’un salarié dispensé d’activité peut entrer au service d’un nouvel employeur.

 

Mieux encore, la Cour de cassation valide le fait que le salarié dispensé d’activité puisse travailler au sein d’une société concurrente (Cass. Soc., 27 nov. 1991, n° 88-43.917). L'employeur ne pourra d'ailleurs pas conditionner la dispense d’activité au fait que le salarié ne travaille pas dans une société concurrente (Cass. Soc., 28 mars 2007, n° 05-45.423). A notre sens, et par extension, un salarié pourrait également créer et exploiter une société dans le cas où il se trouve dispensé d’activité.

 

L’employeur devra continuer à verser l’indemnité compensatrice de préavis à son salarié dispensé d’activité, même s’il reprend une nouvelle activité (Cass. Soc., 10 nov. 1998, n° 96-41.308).

 

L’employeur pourra-t-il alors revenir sur sa décision de dispense de préavis?

 

Non: l’employeur qui a dispensé son salarié de préavis ne peut plus se raviser et demander au salarié de travailler (Cass. Soc., 22 oct. 2008, n° 07-42.140).

 

Concrètement, le salarié dispensé d’activité est donc garantie de pouvoir cumuler deux salaires.

 

Cette solution est toutefois différente dans l’hypothèse où une clause de non-concurrence est stipulée et n’a pas été levée. Dans une telle hypothèse, le salarié aura la possibilité de travailler chez un nouvel employeur à condition de ne pas entrer en contradiction avec les termes de la clause de non-concurrence. A défaut, le salarié, ainsi que son nouvel employeur s’exposent au paiement de dommages et intérêts.

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Rupture conventionnelle: attention au délai de carence de FRANCE TRAVAIL (POLE EMPLOI)

16 Jan 2024

 
La rupture conventionnelle du contrat de travail est devenu un moyen privilégié de rompre le contrat de travail.
 
En principe, tout le monde y trouve son ...

Salariés en forfait en heures: comptez vos heures!

10 Oct 2023

La durée légale du travail en France est de 35 heures par semaine.

Il est néanmoins possible de prévoir un aménagement spécifique de cette durée du travail,...

Le différé Pôle Emploi généré l'indemnité conventionnelle de licenciement

28 Sep 2023

Les salariés dont le contrat de travail est rompu du fait d’une rupture conventionnelle ou d’un licenciement, hors faute grave ou faute lourde, bénéficient d...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.